PROGRAMME

  

1)    Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

     Divertimento pour trio à cordes en Mi bémol Majeur K. 563

     (Allegro)

     Victor Dernovski – violon

     Lech Uszynski – alto

     Pavel Gomziakov – violoncelle

  

2)    Leoš Janáček (1854-1928)

     « Dumka » pour alto et piano

 

3)    Bedřich Smetana (1824-1884)

     Quatuor à cordes no 1 en mi mineur « De ma vie »

     (Largo sostenuto)

     Victor Dernovski,  Xizofeng Hua – violons

     Lech Uszynski – alto

     Pavel Gomziakov – violoncelle

 

4)    Bedřich Smetana

     « De ma patrie » pour violon et piano

 

5)    Josef Suk (1874-1935)

     « Chant d’Amour » pour violon et piano

     Victor Dernovski – violon

     Olga Sitkovetsky – piano

 

6)    Josef Suk

     Elegia Op. 23 pour violon, violoncelle et piano

 

7)    Antonin Dvořák

     « Le silence de la fôret » op. 68 pour violoncelle et piano

 

8)    Antonin Dvořák

     Quintette pour piano et quatuor à cordes Op. 81, 

     (Allegro ma non tanto)

     Victor Dernovski,  Xizofeng Hua – violons

     Lech Uszynski – alto

     Pavel Gomziakov – violoncelle

     Olga Sitkovetsky – piano

 

 

 

 

Frédéric LODÉON - présentation

frederic lodeon

Au Conservatoire de Paris, il obtient les Premiers Prix, à l’unanimité, de Violoncelle et de Musique de chambre. Seul Français à ce jour, il a gagné le Premier Concours International Rostropovitch. Grand Prix du Disque de l’Académie Charles Cros et Grand Prix de l’Académie du Disque Français en tant que violoncelliste, il se consacre depuis 1990 à la direction d’orchestre avec grand succès. Son premier disque en tant que chef, à la tête de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, est consacré au Suites de Carmen et à la Symphonie en ut de Georges Bizet (2007). Frédéric Lodéon a participé à un nombre impressionnant d’émissions de radio et de télévision : pas moins de 15 Grands échiquiers. En 1990, Jacques Chancel lui confie une série d’émissions mensuelles « Musique, Maestro ! » (FR3, dimanche, 20h30). Sur France Inter, depuis 1992, Frédéric Lodéon est producteur et animateur de l’émission «Carrefour de Lodéon », pour laquelle il a reçu les Lauriers du Club de l’Audiovisuel du Sénat et le Grand Prix du meilleur animateur radio de l’année « Anima 4 », décerné par la Communauté des Radios Publiques de Langue Française. Citons aussi, sur France Inter, les « Grands concerts de Radio France », le dimanche à 21h . Sur France Musique, il produit de 2000 à 2006, « Le Pavé dans la mare » et depuis septembre 2006, « Plaisirs d’amour », cette saison,le samedi à 14h. Depuis la rentrée 2014 son émission «Carrefour de Lodéon» est programmée sur France Musique du lundi au vendredi, de 16 à 18 heures.     Frédéric Lodéon est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier des Arts et des Lettres, et a reçu le Prix Richelieu pour son respect de la langue française (2007).



Victor DERNOVSKI - violon

Né à Saint-Pétersbourg, Victor Dernovski y donne à 9 ans son premier concert avec orchestre symphonique, dans la prestigieuse salle de la Philharmonie. Au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, il est l'un des rares élèves du grand Leonîd Kogan. A partir de 1986, il fait partie des Solistes de Moscou et se produit dans les plus grandes salles au Japon, aux Etats-Unis, en Russie et en Europe; ainsi que dans de nombreux festivals comme celui d'Edimbourg ou le Festival de Mozart de Salzbourg, avec de grands interprètes: Mstislav Rostropovich, Gidon Kremer, Shlomo Mintz ... Depuis 1997 Victor Dernovski vit à Mulhouse, où il est premier violon solo de l'Orchestre Symphonique. Il est également invité en tant que violon solo par l’Orchestre de la Suisse Romande, l'Orchestre "Halle" de Manchester, l’Orchestre Symphonique de Londres et a été super soliste de l’Orchestre National de Lyon sous la direction d’Emmanuel Krivine. En récital et en formation de musique de chambre, il participe également à des festivals renommés, notamment en Allemagne, en France, en Finlande, et aux USA (Seattle). En soliste, Il a interprété les grands concertos pour violon, tout récemment à Mulhouse, le concerto de Brahms ; il s’est produit en musique de chambre au Wigmore Hall de Londres, et en sonate  avec la pianiste Olga Sitkovetsky.


Lech Antonio USZYNSKI - alto

Né en 1986 à Padova, il grandit en Suisse, à Bâle, où il pratique ses études musicales. Il suit des cours chez plusieurs professeurs de renommée, comme Ana Chumachenco et Zakhar Bron. C’est avec ce dernier qu’il obtient le diplôme de concert avec distinction en 2007 à Zurich (ZHdK). Il est également lauréat de nombreux concours. Depuis 2010, il est l'altiste du quatuor Stradivari et joue le „Gibson-Stradivarius“ de 1734 appartenant à  la “Fondation Habisreutinger”. Lech Antonio Uszynski donne des concerts dans le monde entier,  violoniste et altiste, tant en soliste que dans diverses formations de musique de chambre.


Pavel GOMZIAKOV - violoncelle

Repéré par Maria J. Pires, Pavel Gomziakov enregistre avec elle un disque Chopin chez Deutsche Grammophon (sorti en 2009, cet enregistrement a été nominé aux Grammy Awards). Ensemble, ils font le tour du monde et donnent des concerts au Concertgebouw (Amsterdam), Théâtre des Champs-Elysées (Paris), Victoria Hall (Genève), Teatro Real (Madrid), Philharmonie (Cologne), Konzerthaus (Vienne), CCB (Lisbonne), Sumida Tryphony Hall (Tokyo). En avril 2010, il fait des débuts très remarqués avec le Chicago Symphony Orchestra. La presse est dithyrambique à son sujet. Ce prestigieux orchestre le réinvite immédiatement pour une nouvelle série de concerts en juin 2012. Depuis, Pavel Gomziakov se produit en Angleterre, en Allemagne, en France, en Hollande, au Portugal, en Italie, en Turquie, au Brésil, aux USA, au Canada, au Japon, en Russie. Ses récents engagements l'amènent à jouer, entre autres, avec le Finnish Chamber Orchestra sous la direction de Jukka-Pekka Saraste, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse dirigé par Tugan Sokhiev, le Südwestdeutsche Philharmonie Konstanz, l’Orchestre d’Avignon, l'Orchestre Symphonique de Mulhouse, l’Orchestre National Philharmonique de Russie, le Gulbenkian Orchestra ainsi qu'avec le Russian National Orchestra, le Seattle Symphony Orchestra, I Pomeriggi Musicali Milano, le Polish Baltic Philharmonic, l'Orquestra Metropolitana de Lisboa, aux Nuits Blanches à Saint Pétersbourg à l’invitation de Valery Gergiev, aux festivals de Colmar, Menton, Povoa de Varzim, au CCB à Lisbonne, au Concertgebouw d’Amsterdam, ainsi qu'en tournée au Japon. Ces dernières saisons, Pavel Gomziakov a également joué avec le New Japan Philharmonic, le London Chamber Orchestra, l’Orchestre National de Montpellier, le Kansai Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National de Lille, sous la baguette de chefs tels que Jesus Lopez Cobos, Christopher Warren-Green, Trevor Pinnock. Pavel Gomziakov est un musicien apprécié et recherché comme soliste mais aussi en tant que partenaire de musique de chambre. Il joue régulièrement avec, entre autres, Augustin Dumay, Andreï Korobeinikov, Anastasya Terenkova, Louis Lortie. Son nouveau disque, consacré à Haydn, est sorti chez Onyx en mai 2016. Cet enregistrement a été effectué sur un magnifique Stradivarius de 1725, surnommé «Chevillard / Roi du Portugal» - enregistré pour la première fois - ayant appartenu à la couronne du Portugal, qui lui a généreusement été mis à disposition par le Museo Nacional da Musica de Lisbonne. Avec le Kansai Philharmonic Orchestra, il a enregistré un disque Saint-Saëns (Concerto pour violoncelle n°1 et La Muse et le Poète) paru chez ONYX en 2012. En novembre 2008, l’enregistrement qu’il a fait du Concerto de Schumann avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie sous la direction d’Augustin Dumay, a été diffusé sur ARTE en France, en Belgique et en Allemagne. Pavel Gomziakov est né dans la ville de Tchaïkovsky (Russie). Il commence le violoncelle à l’âge de 9 ans. A 14 ans, il part à Moscou où il étudiera à la Gnessin puis, plus tard, au Conservatoire de Moscou avec le Professeur Dmitri Miller. En 2000, il poursuit ses études avec le Professeur Natalia Schakhovskaya à l’Escuela Superior de Musica Reina Sofia, à Madrid, puis au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Philippe Muller. Il est lauréat de nombreux concours internationaux. Il vit aujourd’hui à Lisbonne au Portugal.


Olga SITKOVETSKY - piano

Olga Sitkovetsky fait ses études musicales aux Conservatoires de Moscou et de Saint- Pétersbourg. Elle participe à des académies internationales, en France, au Royaume Uni et en Italie, a reçu à plusieurs reprises le Prix de la Meilleure Accompagnatrice lors de concours internationaux et s’est produite avec des solistes aussi célèbres que Yehudi Menuhin, Mstislav Rostropovitch, Ida Haendel... En 1991, Lord Yehudi Menuhin l’invite à enseigner à la Yehudi Menuhin School of Music. Son travail de pianiste-accompagnatrice entre 1991 et 2000, a permis à beaucoup d’étudiants de remporter de prestigieux concours. Depuis lors, Olga Sitkovetsky est volontiers la partenaire de jeunes musiciens devenus de grands interprètes. Elle a participé au disque célébrant le 80ème Anniversaire de Lord Yehudi Menuhin et a gravé un album avec le violoniste chinois Hu Kun. Olga Sitkovetsky se produit aux Etats-Unis depuis 1998, notamment au Festival de Newport. Elle a également enregistré un album avec son fils violoniste, Alexander Sitkovetsky.



    © Délice Musical 2011